Cette année, j'ai essayé de reproposer à "mes" classes de sixièmes un rituel de calcul posé visant à faire connaître (et découvrir le plus souvent) une femme scientifique. J'en avais déjà parlé ici

Rituel Calcul Posé Louise Bougeois

Bilan :

  • J'ai réussi à "faire vivre" ce rituel sur une vingtaine de semaines. Ce qui a permis de découvrir au total 19 femmes scientifiques:
    Marie Curie, Henrietta Leavitt, Françoise Barré-Sinoussi, Mary Anning, Hypatie d'Alexandrie, Louise Bourgeois, Heddy Lamarr, Trotula de Salerne, Dorothy Vaughan, Rosalind Franklin, Maria Sibylla Merian, Maths Gauthier, Jane Colden, Méryt-Ptah, Alice Ball, Emilie du Châtelet, Ada Lovelace, Emmy Noether et Sophie Germain. 
    Je regrette de ne pas avoir pris une photo du mur des femmes scientifiques au complet. 

  • Le thème a été assez apprécié des élèves (mais aussi des adultes). Les élèves m'ont même demandé pourquoi on n'en faisait plus. 

  • Même les élèves ayant le plus de difficultés ont essayé de poser les calculs pour trouver l'identité complète de la personnalité. 

  • Point à améliorer : le temps de correction
    J'envoyais au tableau les élèves les plus rapides ayant trouvé l'identité de la personnalité. De ce fait, ce fut très souvent les mêmes élèves qui furent envoyés au tableau. Quelques élèves (enfin surtout une) se sont plaints que ce sont toujours les mêmes qui "passent au tableau". 
    Quelle solution pour une correction rapide mais qui permet de varier les correcteurs ? A réfléchir ...

Perspective :
Comme l'année dernière, je me demande si je vais perpétuer ce rituel ou non. La réponse est évidente pour moi: OUI !! Cependant, je me demande si je vais choisir un nouveau thème (dans ce cas, lequel ?) ou si je vais choisir la solution de facilité (qui consiste à reprendre le travail de cette année avec les femmes scientifiques et de le compléter).